Au bout de mon pinceau

Et bien ça y est, il arrive, tout doucement. D’abord ce sont les soirées qui fraîchissent vite et les lumières qui s’allument plus rapidement encore. Puis se sont mes pas qui deviennent chantants lorsqu’ils font craquer les feuilles rougies des plaisirs de l’été

Arte Miss

Arte Miss

Et au détour d’une promenade, nous nous amusons à ramasser de petits trésors. Au bout de mon pinceau les petites baies de septembre viennent égayer les matins brumeux.

Arte Miss

Arte Miss

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s