La fille qui s’extasiait devant ses côtes de bettes…

… parce que les côtes de bettes sont un cadeau du mois d’octobre : elles restent en dormance tout l’été et se réveillent d’un coup laissant leurs couleurs exploser sur fond de ciel gris.

Arte Miss

… parce que même quand on les délaisse, elles nous accordent la grâce de nous nourrir.

Arte Miss

… parce que c’est le légume idéal pour ce mercredi aux couleurs pâles

Arte Miss

… parce que si je ne m’en occupe pas, ce sont les limaces qui vont les manger 😉

Arte Miss

… parce que ces couleurs m’ont poussé à ressortir mes tissus et mes aiguilles

Arte Miss

Arte Miss

Publicités

3 réflexions sur “La fille qui s’extasiait devant ses côtes de bettes…

    • je trouve qu’il n’y a pas de différence de goût mais cette espèce rustique est très colorée. Ce sont des graines de chez Kokopelli et elles sont très résistantes car il me semble que le paquet que j’utilise a été ouvert il y a…ouf 5 ans ou 6 peut-être. Et l’avantage c’est que c’est une culture que tu ne peux pas rater : tu sème, tu arroses, ça pousse : magique 😉

      • Ah kokopelli, ils sont géniaux ! Comme nous n’avons pas de balcon, je vais tester en bac, dès que j’aurais arracher les tomatiers. Mais tant qu’il y a des tomates, je profite, elles me manquent tellement en hiver !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s