Le jardin extraordinaire

 

 

Arte Miss

Il fallait bien trouver, dans cette grande ville maussade
Où les touristes s’ennuient au fond de leurs autocars
Il fallait bien trouver un lieu pour la promenade
J’avoue que ce samedi-là je suis entré par hasard
Dans dans dans

Arte Miss

Un jardin extraordinaire
Loin des noirs buildings et des passages cloutés
Y avait un bal qu’donnaient des primevères
Dans un coin d’verdure deux petites grenouilles chantaient

Arte Miss

Une chanson pour saluer la lune

Dans, dans,dans, Mon jardin extraordinaire
Un ange du Bizarre un agent nous dit
Etendez-vous sur la verte bruyère
Je vous jouerai du luth pendant que vous serez réunis

Arte Miss
Cet agent était un grand poète
Mais nous préférions Artémise et moi
La douceur d’une couchette secrète
Qu’elle me fit découvrir au fond du bois
Pour ceux qui veulent savoir où ce jardin se trouve…

Cliquez ici Jardin Mosaïc ! Et merci Monsieur Trenet 🙂 !

Publicités

4 réflexions sur “Le jardin extraordinaire

  1. J’adore votre blog, j’aime venir m’inspirer ici, ça me parle tellement! J’ai aussi beaucoup aimé l’article « Êtes-vous un créatif de l’ombre? ».
    Au plaisir de continuer à vous lire…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s