Au fil des jours

La douceur des embruns

Arte Miss

L’appel de la mer se faisait de plus en plus pressant.

C’est sûr qu’ici, dès le premier rayon de soleil, on sort en profiter (Même quand c’est au plein cœur de l’hiver d’ailleurs);-) !

Arte Miss

Là, plus d’hiver, plus de grisaille. Juste le soleil, la brise légère, les jeux de sable, les pieds dans l’eau, la première glace…

Arte Miss

Et avec tous nos efforts réunis, on a même réussi à faire voler le cerf volant 🙂

Arte Miss

Et pour vous, il est comment ce printemps ?

Publicités

2 réflexions au sujet de “La douceur des embruns”

  1. Oh les veinards, le sable, les vagues, les embruns ! J’aimerais habiter à la mer, surtout l’hiver en fait !
    Mon printemps est fait de verdure, ça pousse en tout sens dans le jardin 🙂

    1. ici aussi ça pousse mais doucement… mais j’apprécie de voir l’évolution des arbres jour après jour, le déploiement des verts et les fleurs qui s’ouvrent 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s