Dans mon journal

En ce mois tumultueux, j'ai envie de revenir au calme, me recentrer, rester intériorisée. Le mandala est idéal pour cela. J'apprends année après année à aimer la noirceur de l'hiver, j'apprivoise ce que cela évoque comme parts d'ombres... j'éprouve même un certain plaisir à y plonger le petit orteil (point trop n'en faut !)

Publicités

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑