Panne sèche

Arte Miss

[…] D’un coup d’un seul, fini l’euphorie, le doux bercement dans le vent tiédi, le pétillement dans la poitrine qui me fait sentir debout, juste à ma place, à ma juste place.

Reste le vide. Et derrière le vide la trouille de rester coincer dans ce no man’s land.

Il suffirai […] de laisser s’échapper les vapeurs d’idées en pagaille. Ouvrir et laisser s’échapper, ouvrir et laisser se vivre […]

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s