Dans mon journal

Arte Miss

Rentrer dans ma coquille, recroquevillée l’effroi vrille mes entrailles.

Revenir au chaud, me pelotonner, hors du temps qui efface et transforme tout.

Me sentir en sécurité, retrouver des forces pour avancer.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s