Être vacante

Dans mon journal aujourd’hui, je me vide la tête de tout ce qui m’encombre, comme une grande purge. Comme le dit si bien Arouna Lipschitz, je suis vacante. Je fais du vide, de l’espace pour accueillir ce qui vient.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s