Parfum d’enfance

La période d’automne est propice au retour à l’intérieur. C’est une descente progressive de l’extérieur flamboyant et solaire vers plus de noirceur et d’introspection.

Je me suis donc questionné sur ce qui me plaisait vraiment lorsque j’étais enfant… ce à quoi je passais tout mon temps.

Il y a dans le désordre :

  • la nature
  • manger
  • maîtriser une nouvelle habileté
  • les fleurs
  • faire des gâteaux (avec des résultats plus ou moins bons 😉 !)
  • construire des cabanes
  • la musique
  • la liberté
  • les histoires, les contes
  • les ballades à vélo
  • bricoler
  • faire des choses avec mes mains
  • voyager
  • les odeurs
  • rêver
  • la campagne, la mer et la montagne

Et vous, à quoi passiez-vous votre temps enfant ?

Publicités

Under pressure

Parfois, l’emploi du temps est plein comme un œuf et je reste impuissante à évacuer la pression.

Un de mes moyens pour limiter les dégâts est de sortir mon journal et de faire une page.

Ici j’ai listé tout ce qui m’encombrait jusqu’à ne plus savoir que noter, puis j’ai déchiré cette liste pour la contenir dans une sorte de mandala.

Ajoutez à cela un papier d’Arménie brûlé , un bon thé et de la musique, la pression avait un peu desserré sont emprise en fin de journée 😉

Et vous, vous faites comment dans ces cas là ?

Et pour vous mettre en jambe pour cette nouvelle semaine qui s’annonce, je vous laisse avec les grand Freddy et David  🙂

Ballade…

Le vent souffle un air bien plus frais, les odeurs de la nature ont changé en quelques jours. Remontent les effluves d’humus et de champignon qui signent le retour chez soi.

J’aime l’automne et son invitation à profiter des derniers rayons chauds du soleil, ses asters colorés, ses feuilles qui craquent sous mes pas 🙂

Je profite de ce retour à plus de calme pour faire quelques petits travaux de couture. J’ai entre autre cousu à la main et brodé un porte clé feutré tout doux.

Sur qu’avec celui là mon chéri n’osera plus piquer mes clefs 😉 !