Nouveau

Je n’ai pas réussi à aller jusqu’au bout de mon dernier journal démarré il y a un peu plus d’un an… le papier choisi était plus fin que d’habitude et donc je me suis découragée 😦 !

J’ai donc choisi d’inaugurer un nouveau Carnet, cette fois-ci avec un grammage papier plus élevé de chez Daler Rowney, la qualité du papier, ça fait toute la différence 🙂 !

Pour l’inaugurer, j’ai fait deux pages sur ma bulle de douceur… toute en couleurs.

Je suis vraiment contente de renouer avec ce type de journal qui me permets d’avancer, de faire le point ou encore de célébrer les bons moments lorsqu’ils se présentent !

 

Publicités

Intériorisation

Aujourd’hui dans mon carnet, j’avais besoin d’un temps d’intériorisation, de me recentrer.

Actuellement je vis une période bouleversante, tant du point de vue personnel que professionnel et cela me pousse à aller chercher ce qui fait que la vie a du goût.

Lâcher tout ce qui n’est pas moi, les rôles sociaux, les petits mensonges que je me raconte à moi même, mes croyances erronées… et aussi retrouver ce qui me motive, ce qui me plaît vraiment.

Dans le même temps j’observe les autres. Parfois j’y vois tant de crispation et de violence et puis au milieu, une pépite se révèle 🙂

Alors au milieu de tout ce fatras, mon carnet est un ancrage qui me permets de me retrouver et aussi de ne pas me perdre.

Je vous souhaite un doux dimanche.

Les priorités

Aujourd’hui dans mon carnet j’avais envie de me centrer sur mes priorités pour les semaines et mois à venir.

Il y a entre autre :

  • Exprimer ma gratitude, ressentir plus de gratitude et de façon plus fréquente
  • Pratiquer la communication non-violente en l’intégrant dans mon quotidien : j’ai suivi plusieurs stages et un groupe de pratique pendant un moment, et je me sens toujours aussi novice 😉 ! Mais j’ai vraiment envie d’avancer avec la CNV, l’intention est là !
  • Prendre soin de ma famille
  • Apprendre l’illustration, à ce propos je vous recommande l’atelier créatif de Renata Lahalle qui nous propose d’apprendre à dessiner en illustrant un livre.
  • Découvrir et partager autour de l’univers de mes enfants. En grandissant leurs goûts évoluent et c’est un vrai plaisir de découvrir de nouveaux horizons grâce à eux 🙂
  • Écrire écrire et encore écrire des histoires des poèmes, des articles, , des contributions, écrire sous toutes les formes

Et vous quels sont vos priorités du moment

Parfum d’enfance

La période d’automne est propice au retour à l’intérieur. C’est une descente progressive de l’extérieur flamboyant et solaire vers plus de noirceur et d’introspection.

Je me suis donc questionné sur ce qui me plaisait vraiment lorsque j’étais enfant… ce à quoi je passais tout mon temps.

Il y a dans le désordre :

  • la nature
  • manger
  • maîtriser une nouvelle habileté
  • les fleurs
  • faire des gâteaux (avec des résultats plus ou moins bons 😉 !)
  • construire des cabanes
  • la musique
  • la liberté
  • les histoires, les contes
  • les ballades à vélo
  • bricoler
  • faire des choses avec mes mains
  • voyager
  • les odeurs
  • rêver
  • la campagne, la mer et la montagne

Et vous, à quoi passiez-vous votre temps enfant ?

Under pressure

Parfois, l’emploi du temps est plein comme un œuf et je reste impuissante à évacuer la pression.

Un de mes moyens pour limiter les dégâts est de sortir mon journal et de faire une page.

Ici j’ai listé tout ce qui m’encombrait jusqu’à ne plus savoir que noter, puis j’ai déchiré cette liste pour la contenir dans une sorte de mandala.

Ajoutez à cela un papier d’Arménie brûlé , un bon thé et de la musique, la pression avait un peu desserré sont emprise en fin de journée 😉

Et vous, vous faites comment dans ces cas là ?

Et pour vous mettre en jambe pour cette nouvelle semaine qui s’annonce, je vous laisse avec les grand Freddy et David  🙂