Migration

Arte Miss

Et voilà, petit à petit les oiseaux les plus frileux filent se mettre à l’abri un peu plus au sud, un peu plus au chaud… quelques uns iront jusque dans ma belle famille (qui porte si bien son nom :-)!)

Arte Miss

J’ai tout de même réussi à retenir quelques grues multicolores pour venir égayer ma fenêtre le temps de voir revenir à nouveau tous ces oiseaux colorés et bavards…

Arte Miss

Carillon

Arte Miss

J’avais réalisé, il y a un long moment, un pense bête coloré avec une image de l’artiste Siloh Sophia qui réalise des toiles vibrantes et inspirantes.

A dire vrai, je ne l’utilisais pas ce pense bête : le feutre effaçable n’était jamais au bon endroit (j’en connais une qui rigole bien quand elle lit cela… n’est-ce pas Rachel 😉 ?) et lorsque je devais y noter quelque chose je ne me trouvais jamais dans la pièce où il se trouve…

Arte Miss

J’ai donc réalisé un projet récup’ à partir d’une récup’ et l’illustration est venue se poser sur un beau carillon dans mon entrée.

Arte Miss

Arte Miss

 

Les œufs

Arte Miss

Pâques arrive à grands pas et la maison commence à prendre ses quartiers de printemps.

Plus de lumière, plus de couleurs, plus de fleurs, décidément j’aime particulièrement cette saison.

Arte Miss

De jolis œufs colorés sont donc venus prendre leur place sur la table.

Un peu de peinture, des chutes de papier découpées et quelques heures de patience plus tard…

Arte Miss

Arte Miss

Et vous, comment fêtez-vous le printemps ?

 

La vie matérielle*

Fermez les yeux et imaginez…

Imaginez que vous partagiez votre vie entre ici et cet endroit exotique qui constitue votre lieu de travail… Imaginez que lorsque vous êtes ici, vous vous rendez compte qu’une fois de plus vous allez dormir avec des playmobils au fond du lit, vous allez rouler sur des billes en allant à la salle de bain, huuuuurler à la mort quand vous vous rendrez compte que le petit dernier n’a plus un seul pantalon pour aller à l’école (un matin à 8h15!!!!) car le plus grand avait tellement besoin de son chrmmrrrphhhff de T-Shirt de Basket qu’il a squatté une fois n’est pas coutume lave-linge/sèche-linge (arrrrghhhhh comme disait Coluche Misère, Misère!!!)

Bon ben je vous rassure, ça c’était avant. Oui, avant que l’on se décide à prendre les choses en main et que l’on se fixe un VRAI partage des tâches.

Arte Miss

J’ai donc converti TOUTE la famille à la technique du Post-it, aussi appelé Kanban, pour

1/ que chaque membre de la famille participe

2/ que des tâches ne restent plus en souffrance (et ne plus ramener le petit dernier en slip à l’école)

3/ faire en sorte que tout ce petit monde soit enfin AU-TO-NOME

Arte Miss

Pour ceusses qui seraient intéressés, le principe est simple et collaboratif. On réuni toute la famille (j’ai bien dit TOUTE), on réfléchi ensemble aux tâches les plus courantes et qui nous semblent nécessaires pour vivre harmonieusement. On fixe une tâche par membre de la famille et par jour. A chaque fois qu’une personne termine sa corvée, il déplace le post it hors du tableau. Et on se redonne rendez-vous la semaine d’après autour d’un café et d’un petit morceau de chocolat pour ajuster les tâches à venir et redéfinir qui fait quoi.

Arte Miss

Et bien vous savez quoi ? Après un mois d’utilisation de ce planificateur de tâches, tout le monde est content (et on peut enfin dormir dans un lit sans être surpris par le Playmobil Ninja : celui avec les moustaches…il fait peur!)

Arte MissPlanificateur réalisé en carton et papiers récupérés + masking tape + post-it

Ah oui, j’oubliais, une dernière précision, chez nous tout le monde participe à la mesure de ce qu’il sait faire mais vous seriez surpris de voir que les plus petits se débrouillent très bien pour plein de choses à partir du moment où on les laisse faire et qu’on leur montre les choses plus complexes. Pour exemple, mes enfants ont su faire tourner la machine à laver tout seuls vers 5-6 ans et passer le balai bien avant. Je vous recommande à ce sujet le livre de Jeannette Toulemonde – Le quotidien avec mon enfant.

*Je ne sais pas vous mais moi j’adore ce livre de Duras, il est poétique dans ce qu’il y a de plus banal que « tenir » une maison et j’aime beaucoup le relire…

 

Dans la boîte

Parmi mes nouveaux projets, il y a celui de continuer embellir mon environnement quotidien.

Arte Miss

J’ai donc récupéré mes vieilles boîtes de lait infantiles pour leur donner un petit coup de pep’s.

Arte Miss

Elles me permettaient déjà de stocker les tisanes en vrac, maintenant, en plus de leurs propriétés phytothérapeutiques, elles me donnent envie de sourire.

Arte Miss

Arte Miss

Elle est pas belle la vie ?

Rester au chaud

Toujours dans le cadre du Challenge de Clémentine , j’ai dernièrement travaillé autour d’un projet que je voulais réaliser depuis un bon moment. Il faut dire que ma maison abrite des gnomes qui poussent plus vite que leur ombre, et que les pantalons qui tombent bien deviennent vite des pantacourts qui laissent voir leurs chaussettes dépareillées 😉 !

Arte Miss

J’avais donc un bon stock de jeans troués aux genoux ou trop courts qui ne pouvaient plus être réutilisés en tant que pantalon et les ai transformé en un bon plaid bien chaud et bien moelleux pour mon amoureux.

Arte Miss

Arte Miss

Je suis bien contente du résultat et je pense qu’il va être bien content !

Arte Miss

Si vous aussi vous voulez préparer vos cadeaux de Noël et avoir quelques idées, courrez visiter le blog de Clémentine, celui des Echos verts et la page Pinterest qui est dédiée à ce Challenge.

La fille qui parlait à l’oreille de son pot à crayon (… ou l’inverse !)

Arte Miss

Ici ce n’est pas une nouveauté, les crayons ont tous tendance à se faire la malle. Je soupçonne fortement l’un d’entre nous de les manger (sinon je n’ai plus d’explication, à moins que les crayons soient allés rejoindre leurs copines les chaussettes orphelines… )

Bref tout ça pour dire que faute d’avoir remis la main dessus, j’ai décidé de les regrouper dans un joli pot décoré à ma sauce. Et pour couronner le tout j’ai ajouté une phrase bien motivante (je n’ai pas trouvé « mon crayon s’appelle reviens » 🙂 !)

Arte Miss

Arte Miss

Vous remarquerez d’ailleurs que pour la séance photo, il n’y a pas l’ombre d’un crayon…

Arte Miss

Arte Miss

Sur ce je vous laisse, je vais voir la vendeuse de crayon 😉